On entend par chauffage solaire l'utilisation de l’énergie solaire en remplacement des énergies fossiles et du nucléaire pour emmagasiner des calories.

Le solaire passif

La façon la plus ancienne et la plus connue de stocker la chaleur récupérée lorsque le soleil est présent est d’orienter les fenêtres des habitations vers le sud. Désormais, on pratique de larges ouvertures que l’on équipe de baies vitrées performantes. On parle d'énergie solaire passive.

Les panneaux solaires thermiques

Désormais, les matériaux de construction traditionnels peuvent être remplacés par des matières capables de capter et stocker l’énergie du rayonnement solaire qui frappe les parois extérieures des habitations.

Le soleil peut aussi, grâce à des capteurs possédant un fort potentiel d’absorption et une très faible émission, produire de l’eau chaude sanitaire. Cette eau chaude gratuite peu représenter jusqu’à 80 % des besoins d’une famille de cinq personnes.

Le chauffage thermodynamique

Il existe enfin la possibilité de récupérer l’énergie solaire par le sol durant la journée. En enterrant un circuit caloporteur, l'énergie récupérée peut ensuite être réinjectée dans le système de chauffage du foyer. C’est le principe de la pompe à chaleur qui, en récupérant ces calories, peut faire économiser jusqu’à 50 % sur sa facture de chauffage.