La facture EDF reçue tous les deux mois s'inscrit dans l'application du contrat souscrit avec EDF. Son montant est proportionnel à la consommation et dépend également du type d’abonnement choisi, lequel dépend lui-même de la consommation maximum été estimée lors de la souscription.

Le choix est offert entre les abonnements suivants :

  • 3 kWh : convient pour s’éclairer et faire fonctionner des appareils de faible puissance tels qu'un aspirateur, un réfrigérateur ou un chauffe-eau.
  • 6 kWh : convient pour une machine à laver, un lave-vaisselle, un four électrique, etc.
  • 9 kWh : nécessaire pour faire fonctionner plusieurs appareils gourmands en électricité simultanément.
  • 12, 15 voire 18 kWh : pour les grands logements utilisant le chauffage électrique

Pour agir efficacement sur le montant de la facture EDF, il faut diminuer sa consommation électrique. Pour cela, des économies d'énergie sont possibles.

L'amélioration de l’isolation du logement est l'action qui diminue le plus efficacement la facture EDF. Installer au moins 22 cm de laine de verre ou de roche dans les combles est une première étape. Changer les fenêtres afin que celles-ci ferment mieux et disposent de double voire de triple vitrage permet également de réaliser de fortes économies. Enfin, il est recommandé d'isoler les murs extérieurs au moyen de doubles cloisons intégrant au moins 10 cm de laine de verre ou de roche.

De même, ne pas laisser les appareils en veille est un geste simple à la portée de tous, régler son chauffage électrique sur 19°C dans les pièces à vivre ou baisser la température pendant la nuit permettent également de faire des économies d'électricité et de chauffage substantielles.

Comment éviter les mauvaises surprises sur sa facture (Consomag)

 

Pour aller plus loin

Conseils en cas de facture anormalement élevée (fiche)

Eléments de la facture d'électricité ou de gaz (fiche)

Les taxes sur la facture (fiche)

Fréquence de facturation et mode de paiement (fiche)